Branding & stratégie  & dessin de caractères & photographie
2022 — Technologie & Évènementiel

Onsho


Accompagner la création du service de captation audiovisuel le plus simple au monde.

Périmètre : Positionnement & stratégie, Naming, Narration de marque, Identité visuelle, Typographie
Rôle : Directeur artistique & Designer à graphéine, avec Sarah Magro, sous la direction créative de Jérémie Fesson. Gestion de projet par Leslie Darné.
Typographie : ArchivOnsho (custom Archivo, originale par Omnibus-type) et Switzer par ITF
En 2020 Camille Henry, fondateur de la société  Le Multipiste spécialisée dans la production et la captation audiovisuelle, fait le constat que retransmettre des événements en direct implique énormément de moyens financiers et humains. Pour les organisateurs, il n’y a pas d’alternative, il faut soit engager une captation lourde et onéreuse avec une équipe de tournage, soit réaliser soi-même avec les moyens du bord. De ce besoin, il crée Onsho, un nouveau service innovant de captation, production et réalisation évènementiel. Grâce à un léger dispositif de kits de caméras intelligentes et un accompagnement (à distance ou non) par un opérateur, il rend accessible un rendu professionnel à tous.

C’est avec une offre en beta test qu’il contacte graphéine fin 2021, pour l’aider à structurer sa marque, trouver un nom, et développer l’identité visuelle.







Rendre la simplicité évidente

À contre-courant des cars-régies, de leurs nombreuses équipes, des câbles interminables et d’une technique complexe, Onsho innove et libère son client. Cet esprit d’intuition, de praticité et de simplicité a guidé la vision du branding. Le nom est alors court, rythmé grâce à sa répétition des « O », et évoque aussi une fluidité grâce au consonances douces qui relient ces 2 lettres. Il se construit autour du « Show On », que rien ne perturbe, de la mise en place au bon déroulé du live.
Moderne et astucieux, le logotype Onsho joue sur cette répétition du « O » en début et fin de nom. Le premier, large et rectangulaire au format 16/9 évoque un écran, quand le second, d’un rond presque parfait, fait apparaitre l’humain. Ainsi, on peut y voir le spectateur devant son écran, le client face à la caméra ou bien même l’équipe Onsho à la réalisation. Enfin, la baseline « C’est simple, vous êtes déjà en live » signe et traduit factuellement l’offre que propose la marque.



Des codes décodables

Le nom et l’identité visuelle accompagnent tous les supports de la manière la plus évidente qu’il soit : en mettant le message au cœur de la communication.

L’Archivo, une typographie ayant des formes légèrement cubiques et au rythme aéré, lui conférant un aspect technique et humain, a été customisée pour y intégrer un « O » rectangulaire aux proportions du logo. Cette astuce crée un lien avec le logotype pour rendre la rédaction plus impactante et mémorable. Les textes courants sont composés en Switzer, une néo-grotesque qui prolonge l’idée de fluidité avec son apparence moderne.

Dans une optique de simplicité, les fonds sombres sont proscrits, car connotés « technologie complexe » pour initiés. Les fonds blancs ou vifs quant à eux, évoquent l’idée d’ouverture et d’accessibilité. Couplé à un orangé vibrant faisant le pont entre technologie et humain, se dessine un style identitaire clair.




Un rectangle au format 16/9 comme le premier « O » du logo, vient cadrer l’iconographie lorsqu’il se pose sur celle-ci, à la manière d’une caméra. Ce format sert aussi d’écran pour intégrer l’iconographie sur des fonds unis. En découle une filiation entre les visuels de la charte Onsho et son logo, à même de développer la notoriété de ce dernier.





Enfin, un ton rédactionnel direct et malin a été pensé, exprimant des faits qui mettent en opposition la complexité des autres solutions face à la simplicité d’Onsho. En ressort une marque communicative et innovante, où les relations humaines sont centrales.


©2024 Maxime Saint-Étienne
Contact Linkedin